Digital Workplace Days

Comment renforcer la gestion et l'acquisition des connaissances ?

La montée en compétences est le premier levier activé par 75% des DRH pour faire face à l’impact des transformations technologiques. Et 86% d’entre eux affirment que les formations auront lieu davantage à distance qu’avant la crise sanitaire (*). La gestion et l’acquisition des connaissances reste donc un enjeu majeur, en présentiel et en distanciel. 3 experts nous éclairent. 

*source : Transformation, Compétences et Learning - Baromètre européen 2020 par le Groupe Cegos https://www.cegos.fr/actualites/enquetes/transformation-competences-learning-barometre-2020

Quels sont les facteurs d’efficacité pour un apprentissage en télétravail ?

Eric Gabas, solution Manager chez 1Day1Learn

L'apprentissage en télétravail ne se résume pas au suivi en ligne de modules d'E-learning. Cette modalité seule n'a pas fait la preuve de son efficacité et ne correspond pas aux attentes des collaborateurs comme des DRH qui plébiscitent l'interaction humaine comme le meilleur moyen pour développer les compétences. 

Mais avec la place grandissante du télétravail, comment combiner l'apprentissage à distance avec ces besoins d'interactions ? Comment tirer parti de la technologie en la gardant au service de la pédagogie ? Comment s'assurer in fine de l'acquisition des compétences. 

La réponse repose sur la mise en place de parcours pédagogiques réfléchis autour de l'agencement de contenus concrets, de l'accès à des ressources humaines en ligne et de technologies favorisant l'interactivité (classes virtuelles, forum, etc.) et d'évaluations à chaud comme à froid.

Quels sont les défis de l’on-boarding à distance ?

Sacha Pagotto, consultant fonctionnel chez ASI

Le principal objectif de l’on-boarding à distance reste le même qu’habituellement, à savoir : offrir un cadre rassurant au collaborateur lors de son arrivée en lui mettant à disposition toutes les pratiques de l’organisation. Toutefois, certaines des pratiques ne sont pas possibles à distance, par exemple, lui présenter son espace de travail, faire un tour des équipes de l’entreprise, le déjeuner de bienvenu, etc.

Le défi est donc de remplacer ces instants qui contribuent à la bonne intégration et donnent envie au nouveau collaborateur d’imaginer son quotidien au sein de l’organisation. Pour ce faire, on va pouvoir digitaliser une partie de ces processus en permettant au nouveau collaborateur d’interagir avec ces contenus (commentaires, espaces de conversations, …)

Entre présentiel et distanciel, comment la formation devient-elle hybride ?

 Fabrice Lenoble, dirigeant chez TeachReo 

Pour passer du présentiel un peu cocooning au distanciel il faut qu'il y ait une volonté ou une contrainte donc un besoin. 

Nous l'avons bien vu avec le coronavirus, la transition c'est plus fait sous la contrainte que par l'envie, car nous étions dans un modèle connu et rassurant. De fait lors de ce passage en distanciel nous avons tous tenté de reproduire ce que nous faisions en présentiel. Malheureusement ce n'est pas aussi simple et il a fallu près d'une année pour commencer à voir de vraies pratiques adaptées au distanciel. Néanmoins le fort besoin de contacts, de relations ou de pratiques manuelles nous amène forcément vers de l'hybridation

Inscrivez-vous pour en savoir plus ! 

Visionnez l'atelier d'experts : Comment renforcer la gestion et l'acquisition des connaissances ?

La gestion des connaissances est un asset majeur des organisations. 3 experts se penchent sur le sujet dans le cadre d'une Digital Workplace.

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir visionner la vidéo.